Gounod – Ave verum

Gounod – Ave verum

Ave Verum, Motet au grand sacrement à 5 voix composé en mai 1868 et dédié à “A sa grandeur Monseigneur de Ségur”

Partition

Ave verum corpus,
natum de Maria Virgine,
Vere passum, immolatum
in cruce pro homine,
Cujus latus perforatum
Fluxit unda et sanguine ;
Esto nobis praegustatum,
Mortis in examine.
O Jesu dulcis,
O Jesu pie
O jJesu Fili Mariae.
Tu nobis miserere.
Amen.
Salut Vrai corps
Né de la Vierge Marie
Ayant vraiment souffert et qui fut immolé
Sur la croix pour l’homme
Toi dont le côté transpercé
Laissa couler l’eau et le sang
Sois pour nous un réconfort
Dans l’heure de la mort.
O doux Jésus, O bon Jésus
O Jésus fils de Marie
Aie pitié de moi.
Amen
Les commentaires sont clos.