Gounod – Tota pulchra es

Gounod – Tota pulchra es

Ce motet pour chœur et orgue date de 1868 et fut d’abord composé pour deux voix avant d’être arrangé pour chœur à quatre voix. L’expression du texte a inspiré à Gounod une page d’une grâce mozartienne.

Partition

Tota pulchra es
amica mea et soror mea
Tota pulchra es
et macula non est in te.
Sicut lilium inter spinas
Ita dilecta mea inter filias
Tu es toute belle,
Mon amie et ma sœur
Tu es toute belle,
Et la faute originelle n’est point en toi
Comme un lis au milieu des épines,
Telle est mon amour parmi les jeunes filles.
Les commentaires sont clos.