Fauré – Ave Maria

Fauré – Ave Maria

Ce motet pour chœur d’hommes à trois voix et orgue a été crée le 20 août 1871 par le chœur de l’école Niedermeyer, à l’hospice du Mont-Saint-Bernard (Cours-sous-Lausanne, en Suisse). Cette circonstance explique la mention en tête de la partition : “Hommage au Grand Saint-Bernard”. Elle n’a été retrouvée que récemment dans les archives du musicien et n’a été publiée qu’en 1957.

Ave Maria, gratia plena,
Dominus tecum ;
Benedicta tu in mulieribus,
Et benedictus fructus ventris tui, Jesus.
Sancta Maria, Mater Dei,
Ora pro nobis peccatoribus,
Nunc et in hora mortis nostrae.
Amen.
Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

Le texte de cette prière est extrait de l’évangile selon Saint Luc (L’annonciation) et d’une invocation à Marie qui fut ajoutée en 421.

Les commentaires sont clos.