GIF - 1.8 ko
En répète - les photos d’Isaure Lambert

Isaure Lambert, jeune photographe professionnelle, nous fait l’honneur de nous suivre lors de nos prochaines répétitions et concerts. Et voici certaines de ses photos lors d’un dimanche de répétition, il y a quelques jours de cela. Elles sont vraiment très belles. Isaure Lambert a l’œil humaniste et amoureux des visages, des corps et des situations ; elle parvient à saisir la grâce en chacun, la délicatesse en chacune, et le plaisir du chant chez toutes et tous. Encore merci.

Pour voir plus de photos, rendez-vous sur son site : www.isaurelambert.com

JPEG - 86.2 ko
Django Reinhardt - Swing de Paris

Une exposition formidable à ne pas rater à la Cité de la musique pour tous les amoureux du Jazz manouche et de sa figure emblématique, Django Reinhardt. L’exposition est très documentée et nous plonge dans le Paris de l’entre-deux-guerres, dans le Paris de l’occupation, jusqu’aux caves de Saint-Germain des près en passant par Londres et le Carnegie Hall de New-York.

Saviez-vous que le grand guitariste, peu soucieux de ponctualité, arriva avec près de deux heures de retard sur cette scène (l’une des plus célèbres au monde) alors qu’il était l’invité de l’orchestre de Duke Ellington ? Le motif de ce retard, une longue discussion avec Marcel Cerdan, croisé par hasard dans la rue. Tellement heureux de rencontrer un compatriote français, il en oublia l’heure de son concert, pourtant si prestigieux !

Au delà du plaisir de découvrir de nombreux enregistrements et des documents inédits, l’exposition aborde des thématiques très variées : le jazz, l’occupation, la vie des manouches dans la "zone" autour de Paris. Le plus surprenant reste cette sensation, après avoir vu tant de documents sur ce grand musicien au fil de l’exposition, qu’il reste un éternel mystère. L’homme se livrait très peu en paroles mais par bonheur il a livré tout son être dans sa musique et ses improvisations fulgurantes. Pas la moindre once de pudeur dès l’instant qu’il saisissait sa guitare pour se jeter dans un swing endiablé...

Pour en savoir plus : http://www.citedelamusique.fr/minisites/1210_django/index.aspx

Les Éolides recrutent !

Pour sa saison 2012-2013, le chœur éolides recrute des choristes de tous niveaux pour ses différents chœurs. Chacun d’entre eux aborde des programmes spécifiques allant des musiques du mondes au baroque en passant par le gospel, le chant grégorien, etc. La fréquence des concerts est variable allant de un à plusieurs concerts par an.

L’engagement et la disponibilité demandés aux choristes ainsi que leur niveau dépend du chœur qu’il intègre. Ceci dit, éolides propose régulièrement des cours de chant en groupe ou individuels qui permettent de perfectionner la technique vocale et musicale de tous les choristes.

À titre d’indication, le chœur de chambre interprétera novembre la Petite messe solennelle de Rossini. Au début de l’année 2013, ce même chœur travaillera un programme de musique américaine avec notamment la Little jazz mass de Bob Chilcott.

Pour en savoir plus, rendez-vous à la page recrutement (cliquez-ici).